arrow_upward arrow_upward

Notre Historique

  /  Notre Historique

Il était une fois l'UNIRC

Le premier régime de protection sociale fut institué par Colbert au bénéfice des marins français en 1682. Vinrent ensuite dans le secteur public celui des agents de l’Etat en 1790, celui des militaires en 1831.

En 1928, il y eu une première unification de certains régimes particuliers qui conservent encore de nos jours leur particularité, malgré des réformes successives qui devaient mettre tous les Français sur un pied d’égalité.

Or les non-salariés restaient en dehors de tout système de protection sociale.

  La loi du 30 avril 1930 avait déjà pour ambition d’offrir à l’ensemble de la population salariée qui n’avait pas de régime spécial, une protection commune pour la retraite.

Ce regroupement d’associations UNIRC à permis aux retraités de se retrouver après la cessation de leur activité, aux seins des associations UNIRC départementales et ainsi de lutter contre l’isolement, en partageant nos réunions d’informations sanitaires ou sociales, nos rencontres festives, nos sorties, voyages, etc.

Au fil des années il y eu de nombreuses revendications des commerçants en matière d’assurance maladie et de retraite, il fut alors décidé de créer un groupement de défense et solidarité des retraités indépendants.

Le premier groupement de solidarité est né en Bretagne, élargi très vite aux autres groupements qui s’unirent, pour former l’UNIRC, afin que les retraités soient représentés dans les Conseils d’administration ORGANIC ou CMR.

Cette Union avait donc un but précis : défendre les intérêts des retraités non-salariés, obtenir l’égalité des traitements avec les retraités salariés, et percevoir un minimum décent de retraite.

La convivialité s’est révélée être le meilleur vecteur d’information et de recrutement.

Le 1er janvier 2019, après 48 ans d’existence, la décision du gouvernement à mis fin à notre régime des indépendants, et a procédé à son intégration au régime des salariés à la Sécurité sociale, dans lequel un Conseil de Protection Sociale des Travailleurs Indépendants (le CPSTI) spécifique et dédié aux indépendants, a été intégré.

Le partenariat du CPSTI avec l’UNIRC soutien nos associations de retraités, moyennant la collaboration des UNIRC à organiser des réunions d’informations sociales, des activités de ‘’bien Vieillir’’ et des distractions culturelles ou festives pour rompre l’isolement des retraités .

La rédaction du magazine trimestriel « les Echos des retraités » réalisé en total bénévolat, riche d’informations sociales et utiles aux retraités, reste un lien apprécié et attendu chaque trimestre par les adhérents.

L’énergie déployée par les présidents des groupements UNIRC reste la même dans l’organisation des activités, qui répondent à la demande des adhérents pour des rencontres diverses et variées, partagées en agréable convivialité.