arrow_upward arrow_upward

Fédération UNIRC

  /  Les Echos des Retraités n° 185   /  Articles n° 185   /  Retraite anticipée : est-ce toujours possible ?

Retraite anticipée : est-ce toujours possible ?

Les Echos des Retraités n° 185

Cet article peut permettre d’informer les personnes (enfants ou amis) proches de la retraite.

Le passage à la retraite fait craindre pour l’avenir, à plusieurs niveaux : la santé, la vie sociale, les finances. Cette crainte est liée au manque d’information qui existe sur le sujet, ne sachant pas quand il sera possible de partir en retraite, comment sera calculée la pension ni quel en sera le montant. Toutes ces incertitudes inquiètent beaucoup de futurs retraités.

Le nombre d’assurés du régime général ayant pris leur retraite anticipée, entre 60 et 62 ans, était au 2ème trimestre 2019 de près de 330.000, ce qui représente plus de 20 % des départs à la retraite. Aujourd’hui, je m’intéresserai aux travailleurs indépendants qui auraient une retraite indépendante majoritaire, tout en ayant des trimestres validés comme salarié au régime général.

À la suite du coronavirus, les difficultés de recrutement de nouveaux clients, les relations pesantes de l‘activité, les ennuis ont pris de l’ampleur. Vous pourriez partir en retraite anticipée, vous avez 60 ans (vous aviez commencé très tôt à travailler). Cependant, vous êtes en bonne santé, votre situation familiale et professionnelle vous permet de continuer à travailler quelques années. Prenez des conseils sur votre situation réelle à la CARSAT. Comparez vos retraites et les conditions qui sont jointes pour chaque situation.

La CARSAT étudiera votre dossier sur toute votre carrière. Elle vous présentera la retraite supplémentaire que vous recevriez si vous travaillez plusieurs années de plus. L’allongement de l’espérance de vie vous amène à regarder un peu plus loin et vous avez raison. Prenez votre temps, réfléchissez bien avant de prendre votre décision, si votre retraite est trop faible, car le calcul est définitif pour le reste de votre vie.

Vous pouvez avoir droit à quelques trimestres supplémentaires si vous avez validé vos périodes d’aidant familial, si vous en avez. Pour les femmes, vous pouvez avoir stoppé votre activité pour un proche en difficultés de santé ou pour élever les enfants. Consultez votre espace personnel : www.compteprofessionnelprévention.fr

Demandez des renseignements supplémentaires à votre CARSAT ou aux caisses de retraite complémentaire du RCI et de AGIRC / ARRCO / CICAS, si vous avez cotisé comme salarié.

Les CICAS ont trois missions essentielles :

. Informer les personnes proches de l’âge de la retraite sur leurs droits à la retraite complémentaire ARRCO, AGIRC et IRCANTEC.

. Constituer des dossiers d’évaluation pour calculer votre retraite et la liquidation de votre retraite complémentaire.

.  Informer et aider les salariés à constituer des demandes d’intervention sociale.

Dans un souci de qualité et d’efficacité, les CICAS reçoivent les candidats à la retraite, exclusivement, sur rendez-vous, au siège ou dans l’une des permanences, et ce après un premier entretien téléphonique, destiné à préparer le dossier, n° 08 20 20 01 89.

Si vous n’avez pas demandé votre retraite, et que la CARSAT, après étude, vous annonce une plus faible retraite que ce que vous aviez prévu, ne vous affolez pas, la caisse ne liquidera pas votre dossier retraite sans votre aval. Tant que vous n’avez pas envoyé la liquidation de votre dossier signé, il est encore possible de faire marche arrière.

Bonne retraite !

                                                                            P.G.