arrow_upward arrow_upward

Fédération UNIRC

  /  Les échos des retraités n° 182   /  articles n° 182   /  La vallée des rois au fil de la Loire

La vallée des rois au fil de la Loire

LES ECHOS DES RETRAITES n° 182 par C.L.
Dynastie Plantagenêt
Maison de Valois
Château d'Angers
Château de Chambord
Château de Chenonceaux

La Loire, le plus long fleuve de France, prend la source dans le Massif central, au pied sud du mont Gerbier-de-jonc, dans la région ardéchoise. La Loire court sur 1 006 km pour se jeter dans l’Océan Atlantique. Partiellement navigable à partir des environs de Roanne, elle permettait d’acheminer les marchandises de l’intérieur du pays jusqu’à la mer par l’estuaire de Saint-Nazaire, l’influence des marées remontant jusque dans la région nantaise.

Dès la fin du XVe siècle, le Val de Loire a reçu l’appellation e jardin de la France, justifiée par son art et sa douceur de vivre. D’ailleurs, la Loire a suscité la convoitise des rois, ainsi surnommée « fleuve royal » tant elle est bordée de magnifiques châteaux, forteresses ou pavillons de chasse. Ils étaient construits dans des endroits stratégiques, en hauteur, sur le bord du fleuve et de ses affluents, pour protéger les villes et les provinces que les souverains avaient acquises, soit par leurs conquêtes, soit par héritage, issus de leurs mariages d’alliances.

En vallée de la Loire, l’héritage des rois de France ne compte pas moins de 3 000 châteaux, demeures seigneuriales ou encore abbayes, cloîtres et couvents. Au cours des siècles, la convoitise de ces châteaux a généré de graves conflits entre la France et l’Angleterre, générant au XIIe siècle la première guerre de cent ans (entre Capétiens et Plantagenêts) et au XVe siècle, la deuxième guerre de cent ans (entre la dynastie Plantagenêt et celle des Valois).
Plusieurs décennies étaient nécessaires pour la construction de ces magnifiques châteaux, sublimés en Val de Loire par la pierre de tuffeau ; aussi, ces résidences royales furent rebâties, agrandies ou remaniées au XVe et XVIe siècles, où la cour des rois de France s’est installée dans la vallée de la Loire.

Au XVe siècle Charles VII et Louis XI feront de Tours la capitale. La Renaissance est alors au sommet de sa gloire. Bien qu’Henri IV ait ramené la capitale à Paris en 1594, et même après la fin des guerres de religion, le pouvoir resta dans la vallée de la Loire.
La présence de la maison de Valois, influencée par l’art italien, contribuera à embellir l’architecture de leurs châteaux, grâce à la venue de nombreux artistes italiens dont Léonard de Vinci, qui orneront les châteaux et demeures de somptueuses et riches décorations, peintures, tableaux et d’œuvres d’art. C’est au XVIe siècle que seront construits les plus imposants châteaux royaux.

Depuis l’année 2000, le Val de Loire est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO sur 280 km, de Gien et Sully-sur—Loire (Loiret) à Chalonnes-sur-Loire (Anjou). C’est la reconnaissance du plus grand site français, de par ses édifices, ses vignobles et ses paysages culturels. 

Au fil des siècles, ces châteaux de Ia vallée de la Loire ont été occupés par plusieurs générations de rois et de reines. Pour ne citer que les plus célèbres :

  • Château de Blois – Louis XII, 1ère épouse Jeanne de Valois et 2ème Anne de Bretagne, 3ème Marie d’Angleterre / François 1er et Claude de France / Catherine de Médicis / François II et Marie Stuart / Henri Ill, l’assassinat du duc de Guise
  • Forteresse de Chinon, logis royal de Loches : Jeanne d‘Arc (rencontre avec Charles VII en 1429)
  • Château de Gien construit par Anne de Beaujeu, fille de Louis XI – Le Palais ducal de Nevers (Nièvre)
  • Château de Chambord construit par François 1er – Louis XIV « Le Roi-Soleil » et Marie—Thérèse d’Autriche – Louis XV « le Bien-aimé » épouse Marie Leszczynska
  • Château de Chenonceaux – Propriété de Diane de Poitiers Henri II et Catherine de Médicis
  • Château d’Angers, forteresse du roi René Plantagenêt. Construit au XIIIe siècle, le château des ducs d’Anjou héberge la tenture de l’Apocalypse de saint Jean en 1380 (140 m de long et 6 m de haut)
  • Château de Cheverny — Henri IV – Louis XIII
  • Château d’Amboise (Charles VIII et Anne de Bretagne) en 1490, le Clos Lucé devint une demeure royale, pendant 200 ans ; Léonard de Vinci y vécut trois ans
  •  Château d’Anne de Bretagne à Nantes épouse de Charles VIII puis de Louis XII
  • Château de Azay le Rideau – lndre, pavillon de chasse de François 1e
  • Château Beauregard – Loir et Cher demeure des ministres des rois sous François 1er
  • Château de Villandry et ses merveilleux jardins. Henri II Plantagenêt y reconnaît sa défaite devant le roi Philippe Auguste qui devient maître de Saumur après une longue lutte contre les Plantagenêts
  • Château de Langeais – Louis XI – Charles VIII et Anne de Bretagne (mariage au château en 1491)
  • L’abbaye royale de Fontevraud, nécropole des Plantagenêts (Henri II Plantagenêt et Aliénor d’Aquitaine).

La Vallée de la Loire, un territoire authentique à découvrir où l’art de vivre est roi.

CL.