arrow_upward arrow_upward

Fédération UNIRC

  /  Les échos des retraités n° 182   /  articles n° 182   /  Exonération d’impôts pour 2020

Exonération d'impôts pour 2020

LES ECHOS DES RETRAITES n° 182 par P.G.

Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement, pour les 80 % de contribuables qui ont été exonérés en partie de leur taxe d’habitation depuis deux années, 30 et 35 % chaque année, si leurs revenus n’ont pas varié en 2019, ils seront totalement exonérés en 2020.

La redevance de la contribution à l’audiovisuel reste due par tous les retraités, excepté pour les contribuables qui répondent à certains critères de dépendance et d’âge.

Pour votre taxe foncière, vous devez avoir au minimum 75 ans et ne pas dépasser les revenus suivants : au-dessous de 10.990 € pour une part de quotient familial, et 13.922 € pour une part et demie. Pour un couple, si vous êtes mariés ou pacsés, revenus maximum de 19.790 €, au-dessous de ces revenus, vous êtes exonérés. Vous paierez seulement la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, sauf quelques catégories de personnes au—dessus de 85 ans.

Les 20 % de Français aux revenus plus élevés qui ont eu droit à une baisse de 30 % seulement à partir de 2019 bénéficieront d’un second rabais en 2020. Le dernier tiers sera déduit en 2021.

Cet engagement devrait être formalisé dans la loi de finances pour 2020.

Si vous résidez en EHPAD, vous ne payez pas de taxe d’habitation (y compris la redevance télé) pour la chambre dans laquelle vous êtes logé, si les repas sont pris en commun et si le personnel accède librement à votre chambre. Vos frais d’hébergement sont déductibles de vos revenus.

Si vous êtes en résidence service ou en foyer logement, vous payez la taxe d’habitation pour votre logement, sauf si vous remplissez les conditions de faibles revenus.

P.G.