arrow_upward arrow_upward

Fédération UNIRC

  /  Les échos des retraités n° 182   /  articles n° 182   /  Action Logement Services peut vous aider

Action Logement Services peut vous aider

LES ECHOS DES RETRAITES n° 182 par P.G.

Des adhérents qui recevaient des aides du RSI me demandent régulièrement quels sont les organismes qui aident les particuliers pour l’amélioration de leur logement et les conditions du « Bien vivre chez soi ». La CARSAT, qui gère les dossiers de retraite des indépendants, continue les aides qui étaient communes aux ex-RSI et présentées dans chaque numéro des « Echos des retraités », mais c’est compliqué de la joindre ces derniers temps.

Je vous propose une solution complémentaire, proposée pour rénover votre salle de bains, afin de vivre chez soi le plus sereinement possible, en améliorant votre sécurité, surtout si vous êtes en légère perte d’autonomie. C’est une organisation financée par des fonds publics de l’État.

Vous pouvez bénéficier d’une aide pour aménager vos espaces sanitaires :

  • soit une douche extra-plate avec sol anti-dérapant, paroi fixe et siège de douche
  • soit un lavabo adapté aux personnes à mobilité réduite
  • soit des W.C rehaussés et autres travaux, barre d’appui ergonomique, revêtements murs et sols
  • soit l’élargissement des portes d’accès, une réfection du circuit électrique, etc.
  • et pour changer vos fenêtres afin d’améliorer vos dépenses énergétiques.
Conditions pour être bénéficiaire :

Le logement doit constituer l’habitation principale de la personne en difficulté d’autonomie ; être situé dans le parc privé et sur le territoire français.
Cette aide est soumise à conditions de ressources. Elle est octroyée sous réserve de l’accord d’Action Logement Services, aux conditions de revenus exigées par nos caisses de retraite : 1100 € de revenus mensuels maximum pour une personne seule et 1600 € pour un foyer de deux personnes, selon le budget accordé à l’organisme par les pouvoirs publics. Une agence existe dans chaque département.

Vous devez par ailleurs être âgé(e) de plus de 70 ans, retraité du secteur privé, pour adapter le logement à la dépendance, ou à partir de 60 ans en appartenant au groupe de dépendance codifié de 1 à 4.
Vous pouvez cumuler ces aides avec d’autres dispositifs existants, ANAH, CNAV, ou autre aide départementale, dans la limite du coût des travaux.

Le versement des fonds, si acceptation, intervient dans les trois mois après réception des factures émises. Les travaux doivent obligatoirement être réalisés dans les douze mois qui suivent l’accord, par un professionnel présentant toutes les garanties définies par « Action Logement Services ».
Vous pouvez demander une partie de la subvention au début des travaux.
Contact : actionlogement.fr

P.G.