Edito juillet 2016

Pendant les deux mois mars et avril, les Assemblées générales des associations UNIRC battent leur plein. Je remercie les présidents qui m’ont invité avec mon épouse à partager une vingtaine d’A.G. L’ambiance est toujours excellente, une très grande convivialité règne au sein des UNIRC. Nous devons, tous les responsables, être fiers et heureux de maintenir cette entente amicale, au fil du temps depuis 44 ans (création en 1972), et merci aux adhérents de nous faire confiance. En même temps, la Fédération doit poursuivre la défense de la place des retraités dans la société, soutenir le plus possible notre pouvoir d’achat, démontrer que les retraités ont un rôle à tenir dans les relations entre les générations.

Chaque année, nous ne pouvons pas participer à quelques assemblées, principalement le jeudi. Je m’excuse auprès des Présidents, et des adhérents, de notre absence, ceux concernés seront prioritaires l’année suivante, avertissez-moi assez tôt. Je dois participer régulièrement à des réunions nationales ou la représentation de l’UNIRC est vivement souhaitée avec ses collègues.


Je félicite tous les responsables UNIRC d’organiser des séances de ‘’prévention santé’’ ou des informations diverses. Les adhérents sont invités à participer aux ateliers du ‘’Bien Vieillir’’. Ces réunions se terminent par un repas, suivi d’un après-midi dansant qui entretien la condition physique et la convivialité. Je viens d’une réunion régionale organisée chaque année qui regroupe les 4 associations UNIRC d’une région, c’est sympa et animé. Bravo aux organisateurs.


Actualités : Au jour de la conception de ce magazine, les manifestations des jeunes étudiants contre la loi de réforme du code du travail continuent. Des manifestants se sont infiltrés dans leurs rangs, au nom de quel idéal, de quel avenir ? Selon les employeurs, le code du travail est pourtant devenu trop complexe.


Réforme de la Santé : L’année 2015 a vu l’entrée des mutuelles santé dans les petites entreprises, la cotisation des salariés étant prise en charge à 50 % par l’employeur. Le tiers payant est entré en service uniquement pour les personnes qui bénéficient d’aides diverses ; Affection Longue Durée, CMU - ACS. ‘’Le tiers payant généralisé’’ n’est pas encore proposé aux assurés retraités classiques. Il verra peut-être le jour pour le 1er janvier 2017.


Retraites : Les télé-déclarations des revenus sont lancées. Ce sera un test pour savoir si les séniors suivent le progrès sans difficultés, ou faites-vous aider. Vos revenus de retraite, vos déclarations de banque, sont inscrites comme sur la feuille papier. Attention ! Une ½ part supplémentaire est déductible depuis 2016 dans certains cas, (ancien combattant, etc) si vous avez eu 74 ans en 2015.


Médico-social : Vous avez une page d’information dans ce magazine sur les ’ Résidences autonomie’, les tarifs ne sont pas identiques partout ; Renseignez-vous, selon vos ressources. Je vous souhaite de passer un bel été ensoleillé sans trop de chaleur, pensez à vous déshydrater.


Le Président Pierre Godet

 
FG - Slimoo © 2012