Le congrès UNIRC 2018 s’est déroulé à Aix-les-Bains en octobre, en présence des nombreux présidents. Tous étaient interrogatifs, sur les réformes de protection sociale en cours, nous concernant, et désireux de repartir avec le plus d’informations possibles, en raison des décisions gouvernementales, imposant notre intégration au sein de la Sécurité sociale.

Suite à ce changement, l’UNIRC a pris la décision de modifier son appellation et s’intitulera désormais : « Union Nationale Indépendante de Retraités », en conservant son logo UNIRC. Cette décision a été approuvée lors du congrès 2018 à Aix-les-Bains, et permettra désormais d’accueillir les adhérents retraités de toutes tendances, indépendants, salariés, agriculteurs, etc.

L’année 2019 continuera d’être une année de transition pour l’ex-RSI. Les administrateurs que nous sommes, élus en 2012, quitteront leur poste au 31 décembre 2018. Nous devrons continuer de défendre nos droits de retraités face aux réformes en santé, en retraite et en soutien de la perte d'autonomie. Espérons que les nouveaux conseillers, désignés mais non élus, auront l’esprit social et associatif.

Réforme santé : on attend une amélioration, à terme, des remboursements optique, auditif et dentaire actuellement peu remboursés par la Sécurité sociale, mais qui sera, malheureusement, supportée par les assurés, particulièrement les retraités, en générant inévitablement une augmentation de nos contrats d’assurance complémentaire santé.

Remboursements de soins et médicaments : ils seront effectués par les CPAM, à partir du 1er janvier 2020.

Retraites actuelles : elles seront versées par les CARSAT, toujours à partir du 1er janvier 2020 dans les conditions actuelles.

Aides sociales aux assurés : elles sont toutes maintenues, pour l’année 2019, aux personnes dont les revenus ne dépassent pas les barèmes. Faites vos demandes toujours à votre ex-caisse RSI. Joignez votre justificatif fiscal.

Réforme des retraites : cette réforme est en cours, les discussions seront longues et fastidieuses. Il est prévu de rassembler 42 régimes de base et les complémentaires retraite, ainsi que leurs réserves financières tant enviées. L’ambition présidentielle est de ne conserver à terme qu’un seul régime pour tous, par points, quelle que soit l’activité. Ce régime universel resterait par répartition, en soutien inter- générationnel, ce qui ne veut pas dire régime unique. Les autorités devront travailler sur la transition, la gouvernance, l’équilibre financier, l’âge de départ, les spécificités, etc.

Je vous souhaite de Joyeuses fêtes de fin d’année et une Bonne et heureuse année 2019, avec une pensée de réconfort aux personnes malades ou isolées.

Rapprochons-nous de la famille et des amis, durant les fêtes, lorsque c’est possible. Nous avons besoin de ces relations familiales et amicales qui nous
feront oublier, un moment, nos problèmes, dans la joie et la tolérance.

Le président, Pierre GODET

 
FG - Slimoo © 2012