Edito Mai 2015

Les membres du conseil d’administration de la Fédération UNIRC se sont réunis à LYON le 16 et 17 mai. La situation et le fonctionnement  des groupements UNIRC depuis le congrès 2014 de HYERES ont été longuement débattus. Le détail des activités du président, internes à l’UNIRC, et en réunions externes nationales, a été commenté.

Le déroulement du Congrès 2015 du 10 au 14 octobre aux Jardins de l’Atlantique (Vacances Bleues) à Talmont St Hilaire, en Vendée’ a été peaufiné. J’espère que les présidents et des membres de leur  bureau viendront aussi nombreux que l’an dernier, que ce rassemblement, débouche comme chaque année,  sur des échanges constructifs.

L’actualité économique, fiscale, sociale, exige que l’on prenne des résolutions pour la sauvegarde de notre pouvoir d’achat, bien rogné depuis plusieurs années. Nous devons nous mobiliser  auprès du 1er ministre, des ministres concernés et vers les députés. Continuons d’envoyer des courriers de contestations pour montrer notre désapprobation lorsque les orientations fiscales nous sont trop défavorables, c’est le meilleur moyen d’intervention.

Le pouvoir exécutif peut maintenir son pouvoir d’achat aux 16,5 millions de retraités, ces  pensions reviennent bien dans le circuit collectif du commerce. Les faibles retraites que nous recevons, nous les avons bien financées avec notre travail.

Le nombre de retraités continue de progresser suite à l’évolution de l’espérance de vie et  grâce aux  avancées de la  science, cependant malgré ce constat,  les grandes maladies ne sont pas encore maitrisées.  La réforme de la santé en cours doit déboucher sur une entente entre le ministère de la santé et les médecins pour généraliser le tiers payant attendu par les assurés.

Les politiques publiques doivent anticiper et transformer cette  évolution démographique en une ouverture de progrès social qui contribuera à un accroissement de l’économie en direction de la population y compris des séniors. Nous devons être convaincus que la place des retraités est au cœur de notre société, et non de vivre en dehors, nous sommes un apport par notre savoir, notre expérience, envers les générations qui nous suivent, et non une charge. 

La nouvelle loi proposée par la ministre des personnes âgées et de l’autonomie a été confirmée par la signature des caisses de retraite nationales en 2014.
Depuis cette loi sur «l’adaptation de la société au vieillissement », a été lancée  la« Silver économie » chargée d’innover  dans du matériel ultra moderne, sophistiqué, qui va s’adresser à tous les secteurs de l’économie. Cette nouvelle technologie devrait relancer des entreprises artisanales et commerciales en direction de notre public des séniors.

Les personnes âgées et leur famille sont souvent confrontées à une prise en charge compliquée dans la complémentarité  des intervenants à domicile, par manque de coordination des actes.
L’UNIRC s’emploie à détecter les personnes isolées et répondre à leur attente. La solidarité est un défi pour notre société. On reconnait aussi la richesse d’un état à la façon dont ses personnes âgées en difficultés sont secourues.

Je vous souhaite à tous un bon été, profitez du soleil pour renforcer votre ‘’capital dynamisme’’. N’oubliez surtout pas de vous hydrater.

Le Président

Pierre GODET

 
FG - Slimoo © 2012